Your search results

Golden Visa à Barcelone – Le Guide des Investisseurs dans l’Immobilier en Espagne

Posted by Susana on décembre 14, 2017
| 0

Obtenir le statut de Résident Permanent en Espagne grâce au Golden Visa

Le 27 septembre 2013, le gouvernement espagnol a voté une nouvelle loi appelée La Ley de Emprendedores, qui peut être traduit par La Loi de l’Entrepreneur. Communément appelé le Programme Golden Visa, leprincipe de cette loi e´tait d’offrir la possibilité d’obtenir un visa de résident permanent en Espagne par le biais d’un investissement dans une entreprise ou dans l’immobilier espagnol.

La mise en place de la loi sur le Golden Visa a engendré une réponse réactive de la part des acheteurs internationaux. La presse espagnole a suivi l’affaire de près en mettant l’accent sur certains points intéressants. La principale information à retenir : Barcelone est la destination privilégiée des investisseurs cherchant à obtenir le Golden Visa espagnol.

Le Golden Visa à travers l’Investissement Immobilier en Espagne

Nous nous concentrerons ici sur l’immobilier et n’aborderons pas les aspects de la loi se référant à l’investissement dans des obligations ou entreprises espagnoles. Nous nous intéressons plus particulièrement à l’aspect immobilier.

Dans ce cadre, la Ley de Emprendedores est facile à comprendre. Pour lancer le processus d’obtention du Golden Visa octroyant le statut de résident permanent en Espagne, le premier prérequis est l’achat d’un bien d’une valeur de 500 000 euros ou plus. Il est important de souligner que, pour être éligible au Golden Visa em Espagne, le montant investi doit être supérieur ou égal à 500 000 euros. Il est impossible d’acheter un bien qui coûte 500 000 euros et en payer la moitié par le biais d’un prêt immobilier, même s’il est réalisé dans une banque espagnole.

De la même façon, vous ne serez pas elligible au Golden Visa si vous achetez un bien d’un montant de 500 000 euros dont vous partagez le coût avec un partenaire financier. Le montant de l’investissement réalisé en Espagne doit correspondre à 500 000 euros ou plus à votre nom.

Ces 500 000 euros constituent le montant minimum de votre capital d’investissement, mais ne comprend pas les taxes et frais supplémentaires associés à votre achat. La TVA et l’ITP doivent toujours être comptées en plus des 500 000 euros.

Le statut de Résident Permanent pour les Investisseurs Immobiliers

Une fois que nous avons compris que la principale condition pour obtenir un Golden Visa en Espagne tient à la réalisation d’un investissement minimum de 500 000 euros, nous pouvons nous intéresser aux autres prérequis, plus évidents. L’investisseur doit être âgé de 18 ans ou plus. Il ne peut avoir à sa charge aucune poursuite légale ou judiciaire en Espagne, ni résider dans le pays illégallement. Il doit également obtenir une assurance médicale et être capable de subvenir à ses besoins.

Dès lors que ces prérequis sont validés, la meilleure façon de procéder consiste à se mettre en contact avec un cabinet d’avocats qui pourra gérer pour vous votre demande de Golden Visa.

Il est important de prendre en compte le fait que dans le cadre du Golden Visa destiné aux investisseurs immobiliers en Espagne, le niveau d’investissement doit toujours être maintenu. Le montant de l’investissement ne peut pas être réduit par le biais de la vente ou de l’hypothèque du bien par la suite. Les autorités espagnoles se réservent le droit de vérifier le niveau d’investissement à tout moment.

En ce qui concerne la famille de l’investisseur, la loi accepte que les personne à la charge de l’investisseur principal soient comprises dans le Golden Visa. Cela inclut le conjoint ou la conjointe ainsi que tout enfant de moins de 18 ans.

Le Golden Visa Espagnol – des Avantages en dehors de l’Espagne

Lorsque vous avez obtenu le Golden Visa en Espagne dans le cadre d’un investissement immobilier, vous pourrez voyager sans restriction dans l’ensemble de l’espace Schengen en Europe.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Compare Listings